Katadyn Group

La triathlète Jacqueline Uebelhart a testé Peronin

"C’est mon ancien entraîneur qui m’a fait découvrir Peronin. En effet, j’avais toujours du mal à avaler des barres énergétiques ou tout autre aliment solide lors des compétitions de plus de 4h. Un jour, mon entraîneur m’a donné un échantillon de Peronin pour que j’essaie. Peronin existe en deux parfums, vanille et chocolat, et à mon grand étonnement, c’était vraiment délicieux!

Enfin voilà, la première compétition est arrivée, et j’ai pu tester Peronin en conditions réelles. J’avais quelques doutes, car j’ai un estomac très sensible et ces biscuits énergétiques, préparations protéinées et autres barres qu’on consomme pendant les compétitions me donnaient rapidement mal au cœur!

Mais point de nausées avec Peronin. Le produit se présente sous la forme d’une poudre à mélanger avec de l’eau. Il contient des minéraux, des glucides, etc. mais reste très bien toléré et ne pèse pas sur l’estomac.

Simplement, il est important d’accompagner Peronin de suffisamment d’eau, voire d’une boisson isotonique. On obtient une association idéale, qui permet de tenir efficacement pendant un Ironman ou un demi-Ironman.

Je suis heureux d’avoir découvert Peronin, et le recommande à tous les athlètes. Ce qui est clair, c’est que sans cette «poudre miracle», je ne pourrais plus participer à des épreuves de longue distance.